Prise de conscience en faveur du féminisme - cours d’histoire intergénérationnel

Le texte ci-dessous a été rédigé par des élèves de l’Athénée royal d’Auderghem, suite à un entretien avec Françoise (73 ans), organisé au sein du cours d’histoire dans le cadre du projet HiStory, par Entr’âges asbl.

Le mois dernier, Françoise (73 ans) est venue nous parler de son combat pour le féminisme. Celui-ci ne s’étant pas fait en un jour, elle nous raconte l’évolution de son parcours, les causes de son engagement, les objectifs du féminisme…

Tout d’abord, Françoise nous a parlé de son enfance assez mouvementée : elle est issue d’une famille plutôt aisée mais vivant dans une région minière,

Read the rest of this entry »

October 21st, 2009 HiStory Belgique Entr'âges, Tags: , , , , , , , , , ,

Posted in: French | No Comments »

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 2 out of 5)
Loading ... Loading ...

HiStory : un blog pour l’Intergénération

En soi, le projet HiStory, relève déjà d’une dimension intergénérationnelle à plusieurs égards. Partager avec d’autres ses souvenirs personnels, c’est partager avec d’autres, et donc aussi avec les plus jeunes, des morceaux de l’histoire. De plusieurs manières, l’utilisation d’Internet accentue les écarts culturels entre les générations ; et le projet HiStory vise à réduire cet écart, en créant une plateforme d’échange pour seniors.

Mais le projet HiStory, c’est aussi une volonté affichée d’organiser des événements intergénérationnels.

Read the rest of this entry »

October 13th, 2009 HiStory Belgique Entr'âges,

Posted in: French | No Comments »

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading ... Loading ...

Des souvenirs pas si mauvais… - Le soldat Sots

Ceci est une traduction de l’histoire italienne Ricordi non brutti - Il soldato Sots, écrite par A. L., 79 ans

C’était au début de 1944 et nous avions été évacués à la ferme du Bellaria, à San Lazzaro di Savena. Le Bellaria est legs de Carlo Alberto Pizzardi ; c’était un hôpital et il y avait aussi une porcherie, où ils élevaient des porcs pour les besoins de l’hôpital. Quand les Allemands ont tout réquisitionné, quand nous sommes devenus ennemis, ils ont réquisitionné la porcherie pour eux. Elle était devenue leur propriété et ils leurs donnaient le grain – ils réquisitionnaient le grain aux paysans – et ils donnaient le grain aux porcs. Moi, qui n’avait alors que 14 ans, j’ai appris que  c’est une très grave erreur de donner le grain aux porcs par ce qu’ils en meurent, ça fermentent dans leur ventre et ils meurent.
Read the rest of this entry »

October 12th, 2009 HiStory Belgique Entr'âges, Tags: , , , , , , , , , ,

Posted in: French, Traductions d'autres langues, Uncategorized | No Comments »

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 3 out of 5)
Loading ... Loading ...

En attendant la libération - Jours de guerre en compagnie d’un soldat anglais

Ceci est une traduction de l’histoire italienne “Aspettando la Liberazione (parte I), racontée par Giovanna Berni, 86 ans, Pistoia.

Je me souviens que tout de suite après la sortie de Pistoia, proche de notre maison, dans la campagne, il y avait un camp anglais plein de prisonniers anglais. Quelques uns d’entre eux s’échappaient, et nous, qui étions de la région, nous les aidions ; nous leur donnions à manger, nous les habillions comme des italiens et nous les amenions au bois où ils trouvaient refuge pendant la journée. Tout ceci, alors qu’une partie des Allemands écrivaient clairement sur les murs que quiconque aidât les anglais serait fusillé et en même temps, les anglais, de leur côté lançaient des tracts de leurs avions promettant des récompenses à ceux qui aidaient les anglais, une fois la guerre terminée.

Read the rest of this entry »

October 12th, 2009 HiStory Belgique Entr'âges, Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,

Posted in: French, Traductions d'autres langues | No Comments »

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 2 out of 5)
Loading ... Loading ...

Ca, c’est la guerre

Ceci est une traduction de l’histoire italienne Questa è la guerra, raconté par Giovanna C., 71 ans

En avril 1944, j’étais en première primaire. J’habitais avec mes parents et grands-parents à Villanova, faubourg d’une commune limitrophe de Bologne. Aujourd’hui, nous sommes à la périphérie de la ville, mais à cette époque le village était un petit bourg de quelques dizaines de maisons, et la ville nous semblait loin.
C’était la guerre, mais nous étions plutôt tranquilles. Notre papa n’avait pas été appelé parce qu’il travaillait dans une usine d’explosifs, et le grand-père était maçon. Bologne avait déjà été lourdement bombardée et qui le pouvait s’était réfugié à la campagne. Nous aussi, nous accueillions deux familles d’ “évacués”, comme s’appelaient les citadins qui fuyaient la ville.

Read the rest of this entry »

October 12th, 2009 HiStory Belgique Entr'âges, Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Posted in: French, Traductions d'autres langues | No Comments »

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 4 out of 5)
Loading ... Loading ...

Souvenirs d’école

Ceci est une traduction de l’histoire italienne Ricordi di Scuola, racontée par Pierina Z., 76 ans

J’ai fréquenté l’écle primaire Carducci di C. dans les années qui ont immédiatement précédées la guerre qui éclata ensuite en 1940, et je n’ai pas de bons souvenirs de cette période. Ma maitresse d’école était très douée d’un point de vue didactique, mais elle était toujours en conflit avec mon père. Elle était fasciste, mais une fasciste acharnée, alors que mon père ne l’était pas du tout, et donc moi je souffrais de ces conflits et j’ai subit de véritables humiliations. Par exemple, chaque semaine, arrivait en classe un petit journal intitulé “Il Balila” et les enfants et leurs familles l’achetaient.
Read the rest of this entry »

October 12th, 2009 HiStory Belgique Entr'âges, Tags: , , , , , , , , , , , ,

Posted in: French, Traductions d'autres langues | No Comments »

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 4 out of 5)
Loading ... Loading ...

Un tournant dans les années de la protestation étudiante: LA MORT DE L’ÉTUDIANT LORUSSO.

Ceci est une traduction de l’histoire italienne Uno spartiacque negli anni della contestazione: la morte dello studente Lorusso, par Cecilia et de Tamara - 67 et 73 ans, Italie

Après une période assez calme, entre’77 et’78, il y eut une nouvelle période de violence. Ces jours-là, Bologne avait été militarisée, je me souviens que, Piazza Verdi, il y avait des tanks qui contrôlait l’accès au centre. Au cours de cette période, une de mes amies, qui était étudiante, avait l’habitude de prendre toujours des citrons avec elle: en fait, arroser du jus de citron dans les yeux permet de supporter les gaz lacrymogènes que la police lançait sur les manifestants. De nombreuses écoles ont été occupées et il y avait aussi des raids d’étudiants …
Read the rest of this entry »

October 12th, 2009 HiStory Belgique Entr'âges, Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

Posted in: French, Traductions d'autres langues | No Comments »

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 2 out of 5)
Loading ... Loading ...

Souvenirs du marché noir après la fin de la 2ème Guerre mondiale

Ceci est une traduction de l’histoire allemande “Erinnerungen an die Schwarzmarktzeit nach Beendigung des 2. Weltkrieges”, écrite par Horst Hommel

Mon père avait fui la captivité à Buxtehude près de Hambourg et il nous rejoignit à Wilhelmshaven, après un parcours à vélo aventureux. Il a été intégré rapidement.

Avant cela, le plus gros problème pour nous était d’avoir assez à manger. Les coupons de rationnement n’aidaient pas beaucoup, vu que la plupart des produits, soit n’étaient pas disponibles ou soit en nombre insuffisant.

Pour survivre, nous étions obligés de s’impliquer dans le marché noir, ce qui était interdit et puni!

Read the rest of this entry »

October 12th, 2009 HiStory Belgique Entr'âges, Tags: , , , , , , , , , , , ,

Posted in: French, Traductions d'autres langues | No Comments »

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 3 out of 5)
Loading ... Loading ...

La peinture de vitraux dans les églises anglaises par des prisonniers de guerre allemands.

Ceci est une traduction de l’histoire allemande “Die Glasmalerei Englischer Kirchenfenster von Deutschem Kriegsgefangenem”, écrite par Ernst Kramer, d’Oberasbach, mars 2009

Après l’invasion des Alliés en Normandie en 1944, j’ai été fait prisonnier par les Anglais et amené à un camp de prisonniers en Angleterre. Après un certain temps, les prisonniers de guerre ont été séparés pour travailler dans des entreprises différentes. À la fin de 1947, je travaillais dans une grande usine, dans l’atelier des peintres, comme peintre pour toutes sortes d’objets d’usage quotidien.

Un jour, un officier en charge de notre camp parut à mon lieu de travail et m’a demandé si c’était moi qui avait peint les fresques murales (un bouquet de roses dans un panier en osier) pour notre surveillant, de ma propre initiative. Je lui ai expliqué que je l’avais fait volontiers parce que nous nous entendions très bien et mon superviseur m’a souvent invité à son domicile. J’ai donc pu passer plusieurs soirées avec lui et sa famille.

Read the rest of this entry »

October 12th, 2009 HiStory Belgique Entr'âges, Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

Posted in: French, Traductions d'autres langues, Uncategorized | No Comments »

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 2 out of 5)
Loading ... Loading ...

Les étés dans la rivière

Ceci est une traduction de l’histoire espagnole “Los veranos en el rio…“, par Paqui

Bonjour à tous,

Je vais vous écrire un court souvenir qui, dernièrement, me revient beaucoup à la mémoire. J’ai déjà 64 ans, quelques années donc, et je me souviens toujours plus de mon enfance et de ma jeunesse et de quelle manière nous nous amusions avec bien moins que ce que nous possédons maintenant. Je me souviens de la chaleur qu’il faisait en été et que nous nous rafraîchissions dans la rivière. Une petite rivière qui se trouvait près du village de Coloma à Grenade. Là-bas les étés étaient fort chauds et on arrivait facilement  à 40°. Je me souviens de mes nièces qui voulaient plonger dans les abreuvoirs qu’il y avait de ce côté-la, et je me souviens qu’on mettait de grands bacs au soleil jusqu’à ce que ce soit chaud et qu’elles puissent se baigner.
Read the rest of this entry »

October 8th, 2009 HiStory Belgique Entr'âges, Tags: , , , , , , , , ,

Posted in: French, Traductions d'autres langues | No Comments »

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 4 out of 5)
Loading ... Loading ...

Immigration en Catalogne dans les année 50-60

Ceci est une traduction de l’histoire espagnole Imigración en Cataluña en los años 50-60, par teresa

Bonjour, je m’appelle Teresa, je voudrais vous raconter un souvenir de mon enfance, maintenant qu’il y a tant de problème avec les personnes qui arrivent illégalement sans papiers, ce souvenir m’est revenu à la mémoire.

Dans ces années-là en Catalogne il y avait beaucoup de travail car c’était une ville industrielle, ce qui n’était pas les cas des autres coins d’Espagne. Quand les couples avaient des enfants, ils devaient partir chez eux pour travailler et donner à manger à sa famille et leur offrir un avenir ou des études.

Read the rest of this entry »

October 8th, 2009 HiStory Belgique Entr'âges, Tags: , , , , , , , ,

Posted in: French, Traductions d'autres langues | No Comments »

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 3 out of 5)
Loading ... Loading ...